Auteur : Gail Carriger
Titre VO : Soulless
Ed : Orbit


Résumé :

Alexia Tarbotti doit composer avec quelques contraintes sociales.
Primo, elle n'a pas d'âme. Deuxio, elle est toujours célibataire et fille d'un père italien, mort.
Tertio, elle vient de se faire grossièrement attaquer par un vampire qui, défiant la plus élementaire des politesses, ne lui avait pas été présenté.
Que faire ? Rien de bien, apparement, car Alexia tue accidentellement le vampire. Lord Maccon- beau et compliqué, Ecossais et loup-garou à ses heures- est envoyé par la reine Victoria pour enquêter sur l'affaire.
Des vampires indésirables s'en mêlent, d'autres disparaissent, et tout le monde pense qu'Alexia est responsable. Découvrira t-elle ce qui se trame réellement dans la bonne société londonienne ?
Sans avoir lu le résumé ni les avis sur ce livre, je ne sais pas pourquoi, mais j'étais persuadée au départ que LOrd Maccon était un vampire :-)

Mon avis : 5/5

Mademoiselle Alexia Tarabotti est une héroïne pas comme les autres, unique en son genre : Vieille fille de 26 ans ( au teint mat avec un nez trop imposant, n'ayant pas sa langue dans sa poche ) est une paranaturelle autrement dit une "sans âme", ou une "suceuse d'âmes". Cette particularité lui permet d'annuler le pouvoir des créatures telles que les vampires ou les loups-garous.

Lord Connall Maccon, le beau gentleman écossais est l'Alpha de la meute locale et il possède toutes les qualités et les défauts propres aux loups-garous : Arrogant, possessif et jaloux... qui aura bien du mal à savoir sur quel pied danser face à Mlle Tarabotti.

Ces deux là seront donc emmenés à travailler ensemble pour notre plus grand plaisir afin de résoudre l'intrigue du roman qui est basée sur la mystérieuse disparition des vampires et des loups-garous, et seront aidés dans leur tâche par Lord Akeldama ( je suis sa plus grande fan ), personnage haut en couleur, excentrique aussi bien dans son style que ses fameuses répliques.

Le style de l'auteur est très original car elle nous livre avec ce premier roman une histoire d'amour avec pour décor l'Angleterre victorienne ou vont se côtoyer la meute de loups-garous et la ruche de vampires.

Roman très divertissant avec un humour omniprésent notamment du aux réparties entre Lord Maccon et Mlle Tarabotti et leurs scènes très croustillantes. Et des personnages secondaires qui n'étaient pas non plus en reste tels que Mlle Ivy Hisselpenny et son goût très "discutable" sur ses chapeaux mais surtout le vampire Lord Adelkama et les nombreux surnoms qu'il donnait à Alexia : "ma petite violette en sucre", "ma fleur de pétunia adorée", "ma jonquille", "ma tourterelle", "ma plus pralinesque des pralines", "mon minuscule cornichon", "ma captivante crêpette"...

Mon seul petit bémol, mais c'est un tout petit, c'est d'avoir été frustrée pour la scène du hérisson, ( vous comprendrez quand vous lirez le livre ^^). J'aurais bien aimé avoir un flash-back ou une scène qui expliquerait enfin ce qui s'est passé lors de cette fameuse scène :(

Pour conclure, si vous n'avez pas encore eu l'occasion de le lire, je vous le conseille vivement car ce coup de coeur, qui est très différent de mes lectures quotidiennes, a été une véritable bouffée d'air frais.

Retrouvez les avis de mes partenaires Belladouce , Mutinelle ( mention spéciale et un énorme merci car c'est toi qui m'a donné envie de lire ce livre ) et Francesca :-).

Partager cet Article:

Facebook Twitter

Blogger
| edit post
Réactions :