Résumé : 

Une histoire de vampires, de loups-garous et de dirigeables Miss Alexia Tarabotti est devenue Lady Alexia Woolsey. Un jour qu’elle se réveille de sa sieste, s’attendant à trouver son époux gentiment endormi à ses côtés comme tout loup-garou qui se respecte, elle le découvre hurlant à s’en faire exploser les poumons. Puis il disparaît sans explication… laissant Alexia seule, aux prises avec un régiment de soldats non-humains, une pléthore de fantômes exorcisés, et une reine Victoria qui n’est point amusée du tout. Mais Alexia est toujours armée de sa fidèle ombrelle et des dernières tendances de la mode, sans oublier un arsenal de civilités cinglantes. Et même quand ses investigations pour retrouver son incontrôlable mari la conduisent en Écosse, le repère des gilets les plus laids du monde, elle est prête !

Mon Avis : 4/5

Je l'attendais avec impatience cette suite, à tel point que j'ai fini par craquer et acheter la version Kindle ^^
Nous retrouvons donc notre chère Alexia que nous avions laissé à la fin du premier tome marié au compte de Woolsey Lord Connall Maccon, qui en plus d'être une paranaturelle est également le Muhjah de la Reine Victoria. 

Suite à la disparition de son mari qui est étrangement liée à un étrange phénomène qui annihile les pouvoirs des êtres surnaturels, Alexia n'a pas d'autre choix que de le suivre en Écosse ( avec une escorte digne d'une comtesse : sa meilleure amie Ivy, sa femme de chambre Angélique, Tunstell le porte clés de son époux, sa soeur Félicité et Mme Lefoux )  afin de le prévenir de la menace qui pèse sur tous les êtres surnaturels ( vampires, loups-garous, fantômes ), ce qui nous permettra d'en apprendre un peu plus sur le passé de son mystérieux époux, sur le protocole de la meute, et sur le père d'Alexia. 

C'est l'occasion de retrouver également les joutes verbales entre Alexia et Lord Maccon qui se rendent compte que la vie maritale n'est pas de tout repos; ainsi que Lord Akeldama avec des surnoms encore plus invraisemblables pour Alexia, Lyall le bêta de son mari, Biffy et de nouveaux protagonistes feront leur apparition comme Mme Lefoux une inventrice française, amie de Lord Maccon, et le commandant Channings Channings.

Intrigue, amour, action, chapeaux et beaucoup de thé sont au rendez vous de ce second tome que j'ai dévoré tant l'univers victorien steampunk de l'auteur a encore su me charmer :-)


La fin est juste horrible et je ne sais pas si j'attendrais la traduction française cette fois sachant que les T3 et 4 sont disponibles en VO.

Vous pouvez retrouver mon avis sur le tome 1 ICI .

Partager cet Article:

Facebook Twitter

Blogger
| edit post
Réactions : 
2 Responses
  1. Melliane Says:

    Ce deuxieme tome a l'air vraiment très bien. Je crois que je vais peut etre me le prendre en VO du coup. Ca fait plaisir de retrouver les mêmes éléments que le premier. C'est vraiment une série assez sympa.


  2. Neela Says:

    merci pour ton commentaire :-)
    j'hésite encore pour la VO c'est pas évident lol, j'attends ton avis ^^